Nombre total de pages vues

dimanche 24 mars 2013

Nouvelle passion

Les lignes des patrons qui se superposaient, les explications des modèles, pour moi c'était du Chinois (ou du Japonais ;) ). Les fils de la machine qui s'emmélaient, la canette qui bourrait... Je pensais que la couture, ce n'était pas pour moi.
Pourtant je tricotais, je brodais, je bricolais. Bref, je n'étais pas gauche avec mes mains.
Il y a un an, je me suis lancée. Et j'ai adoré. Depuis, je couds pour ma fille, mon fils, moi, la maison... Je ne m'arrête plus.
Petite-fille de couturière du côté maternel, arrière petite-fille de modiste du côté paternel, quelques gènes "piquants" devaient couler dans mes veines!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire