Nombre total de pages vues

jeudi 12 mars 2015

Ma robe Sureau

J'avais craqué sur ce tissu de Camelot fabrics, rencontré par hasard chez Petit Pomme à Douvres-la-Délivrande.


Mais il me fallait une robe adaptée. J'ai traîné sur la blogosphère et trouvé cette marque française Deer and doe qui m'avait déjà plusieurs fois de l'oeil.
La robe Sureau était pour moi... Même si Audrey a trouvé que ça faisait trop "petite fille".

Mais c'est la première fois que je m'attaquais à un patron "près du corps". Et évidemment, je n'ai pas suivi les conseils de réaliser une toile... J'ai donc pourri mon joli tissu. Le col baillait, au risque de dévoiler toute mon intimité. Argh ! C'était horrible. J'hésitais à tout envoyer balader mais j'avais vraiment envie de cette robe.
Me voilà, repartie sur la blogosphère, surfant ça et là et trouvant sur le blog de Deer and doe toutes les solutions à mon problème. Il suffisait de suivre le sew-along et de reprendre la ligne d'épaule. Ici.
Donc, retour chez Petit Pomme, rachat de 1 m de tissu. Et réalisation d'une toile ! Euréka...

Bon, mais reprendre la ligne d'épaule de 2 cm, me remontait au dessous de ma taille naturelle, la taille de la robe. Donc, j'ai aussi suivi les conseils pour rallonger le buste, j'ai rajouté 2,5 cm (car j'hésitais entre 2 ou 3 cm), mais sans rajouter à la patte de boutonnage. On trouve de tout sur le blog de Deer and doe. Un bonheur. Et un plaisir de voir une marque s'impliquer autant dans le suivi de ses modèles.
Puisque j'y étais, j'ai tout lu. Comment réaliser une toile, comment poser la fermeture invisible...
 
Enfin, j'ai réussi à m'y remettre ce matin. J'ai pris la taille 38, sans rien remodifier d'autre. Après deux soirs de découd-vite (oui, j'avais surfilé toutes les pièces à la surjeteuse. Trois fils à enlever à chaque fois, c'était coton).
Et tada... ça donne ça. Je suis super contente du résultat. Plus qu'à m'y remettre avec un nouveau tissu pour laver l'affront de cette maudite Sureau trop bien ajustée ;)
Un collant opaque est quand même nécessaire avant le printemps.


Oui, mon fils a réussi à me saisir en vol!




Voilà l'encolure bien ajustée...





J'ai ajouté un biais frou-frou au cas où je retrousserai les manches.

Et j'ai enlevé 4 cm au bas de la robe.




J'adore ce tissu...



2 commentaires:

  1. C'est vrai que ce tissu est très joli!

    Si tu n'as pas jeté ta première version, tu peux essayer de la bidouiller avec ce tutoriel:
    http://www.ivanne-s.fr/la-robe-sureau-et-son-encolure/

    Moi aussi j'ai dû pas mal ajuster la Sureau mais je n'avais pas osé utiliser un beau tissu dès le début.

    RépondreSupprimer
  2. Merci de l'info, lesbidouillesdeJunelle, mais j'ai juste jeté, de rage, le bustier, après avoir tout passé au découd-vite et récupéré manches, ceinture et jupe ;)

    RépondreSupprimer