Nombre total de pages vues

jeudi 16 avril 2015

Plaid façon Arne et Carlos, la fin!

Un an... Il m'aura fallu un an pour réaliser ce plaid à la façon des designers scandinaves Arne et Carlos.
Je l'ai fini hier soir, pas peu fière. Ma fille m'a dit : "J'aime pas trop les couleurs" mais après l'avoir essayé, ne voulait plus le quitter "Tu as déjà plein de couvertures, toi!". Oui, mais non!
Comme dirait Florence Foresti, après 40 ans, tu achètes des coussins et tu mets des plaids partout (elle avoue en avoir 47 dans son dernier spectacle, Madame Foresti).
Et contrairement à ce que certains pensent, non, ce ne serait pas mieux d'aller acheter un plaid chez Zodio ou Maisons du monde. Parce qu'il n'y aurait pas autant d'anecdotes glissées au fil de ces mailles. Ce plaid me rappelle des voyages en train, des soirées de Mondial partagées avec mon fils Etienne, des attentes dans les antichambres des médecins, les galets d'Yport, les journées de soleil dans mon hamac... Et ces souvenirs, Maisons du monde, ne me les apporterait pas.
Alors, le voilà, fini : 1,10m par 1,85 m.






Les chats (Lorelei au premier plan, Zou, derrière) l'ont tout de suite adopté.








1 commentaire: