Nombre total de pages vues

jeudi 20 août 2015

Robe sixties Xerea dress de Pauline alice

Born in the sixties (d'accord, qu'à la fin!). Il me fallait cette robe, j'ai tout de suite craqué sur le site Pauline alice.
J'ai acheté le tissu Soft cactus référence kitchen garden (oeko-tex quand même, on est bio ou on ne l'est pas...) en turquoise... parce que ça change ;)
Voilà le patron reçu. J'avais déjà opté pour la version A (celle de gauche)
J'ai eu un dilemme sur le choix du biais

Traçage en 38. Pile poil!

J'ai bénéficié d'une aide sérieuse...



Principale difficulté rencontrée : créer du passepoil. Une première pour moi! On m'avait dit qu'il fallait du biais. Personne n'avait parlé de passepoil. Qu'à cela ne tienne. Un cordon récupéré là et le passepoil était fabriqué. J'ai suivi le tuto de Pauline alice, nickel. En plus, j'ai même un pied spécial passepoil! ET j'ai même appris un mot en anglais: piping.
J'ai parfait ma pose du passepoil. Le patron ne donne pas d'indication sur la pose du passepoil. Alors, sachez que faut se débrouiller tout seul. La couture de l'empiècement du devant avec la création des poches, ce n'est pas le plus simple. Y insérer le piping en plus, ça corse la manœuvre. Un peu patience (et de découd-vite) et on s'en sort...
A un moment, j'ai bien cru (troublée par le motif du tissu) avoir créé une blouse pour faire le ménage. Mais avec les manches, ça a tout changé. ouf. Je vais pouvoir sortir avec.
 
Bon et si je vous montrais.
 
Passepoil sur le plastron, devant, manches bordées de biais de façon classique et biais posé en dessous et dépassant légèrement en bas de la robe.






Le dos, en V. Aucun fermeture, aucun bouton, la robe se glisse par la tête.








Une robe à poches... Mes préférées. 




Assortie au sac.




En bas de la robe, j'ai fait un ourlet classique de 3 cm. Plié le biais en deux. Et l'ai cousu en dessous, en le faisant légèrement dépasser.



Assortie aussi à mon téléphone vintage.


T'as vu, sister, ton collier va super bien avec!




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire