Nombre total de pages vues

vendredi 23 juin 2017

Mes trouvailles so vintage Arcopal

Que vous soyez quadra comme moi ou plus jeune, vous avez tous mangé un jour dans une assiette Arcopal. Vous savez ces assiettes incassables, qui se cassaient parfois mais en mille morceaux... avec ces délicats décors fleuris. Je me souviens encore de la tête dépitée de mon pauvre papa qui juste avant les vacances avait décidé de laver toute la nouvelle série à fleurs orange, dans le petit évier du camping-car. La pile d'assiette, trop lourde, avait fait plier l'étagère qui surplombait l'évier. Et patatras, toutes les nouvelles assiettes avaient finies par terre en miettes, sur le sol du camping-car. Il a en a sauvé deux ou trois... Du coup, on a continué à manger dans nos assiettes en plastique !
    Arcopal est la marque historique de la verrerie cristallerie d'Arques (Pas-de-Calais) qui est devenue Arc International en 2000. Si la cristallerie d’Arques, voit le jour en 1825, il faudra attendre 1958 pour que le procédé de fabrication de l’opale soit découvert et déposé sous forme de marque. Caractérisée par le blanc laiteux de l’opale, Arcopal marque une des premières révolutions industrielles de la verrerie !
 
Réclame des années 60. 

Collections des années 70.
 J'ai acheté récemment, en vide-greniers, une série d'assiettes à dessert Narcisses.
Mes 5 assiettes à dessert "narcisses" des sixties.

 J'ai aussi trouvé les roses rouges dont j'adore le bord ouvragé façon panier tressé.
Mes onze assiettes à dessert "roses rouges" des années 60.
Dégotées aussi ces tasses à café (sans les soucoupes!) avec motif de pommes et branche de pommier des années 60. La dame à qui je demandais le prix me dit "3 €?". Moi : "Il y en a combien?". Elle: "Aucune idée". On les a comptées avec mon fils Etienne, de retour à la maison : 28 !
28 tasses "pommes" des sixties.
Un autre de mes décors favoris: volubilis, des années 60. J'ai trouvé un pichet, un beurrier (sans son couvercle) et un petit plat rectangulaire avec ce motif.
Ce petit broc ou pot à lait est un de mes chouchous. On l'utilise tous les jours même s'il est un peu petit pour nous trois !
Passons aux années 70, l'autre de mes motifs adorés est le Lotus, so seventies. Il se décline en rouge-orange, jaune-kaki, orange-marron et bleu-vert (mon préféré, si vous le trouvez, achetez-le moi, il ne vous en coutera qu'une poignée d'euros).
Mes 5 assiettes à soupe Lotus orange seventies.
Avec le bleu-vert, vous ferez une heureuse !
Gobelet Liberty que je daterais des années 70.

Il y a aussi ce gobelet et sa petit soucoupe haute que j'ai chinés en foire à tout. Je n'ai jamais trouvé ce décor ailleurs. Toute info sera la bienvenue. Mais ce petit semis Liberty me le fait mettre dans ma collection seventies. Sans doute un verre et une soucoupe pour petit enfant.
   Dans les années 70, Arcopal a aussi sorti des collections spéciales pour les stations-services en vogue à ce moment, en cadeau "fidélité".Comme ce décor "Shell" avec de toutes petites fleurs orange et roses qui rappellent le décor myosotis (voir photo de mes coquetiers). Il était décliné sur des beurriers, plats, bols, petits plats ronds à couvercle orange...
Mon beurrier Shell sans son couvercle.

Décor Shell Arcopal.
Le célèbre décor myosotis que je situerais à la fin des années 70. J'ai 11 coquetiers ainsi décorés.
Il existe aussi les décors Mobil, eux, en plusieurs couleurs, beaucoup plus courants, principalement sur les mugs et des poivriers, vinaigriers... Je les ai trop vus je crois. Ils ne font pas partie de mes favoris.
Vous l'aurez compris, je suis fan de ce verre opalin et de ces fleurs et fruits finement dessinés. Et pour une brise-fer comme moi, cette vaisselle "incassable", est la seule qui résiste à mes mouvements brusques. Alors si en chinant, vous trouvez quelques pièces (principalement des sixties ou seventies) pour 1 € ou 2, n'hésitez pas. J'apprécierai le cadeau autant que s'il vous avez coûté 120 € ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire